Genesis-GV80-2021-02fr.JPG

2021 Genesis GV80 assessment | Automobile Critiques – Information by Automobilnews.eu

2021 Genesis GV80 assessment | Automobile Critiques


Auto123 opinions the 2021 Genesis GV80, in its 3.5L iteration.

The Genesis luxurious model continues to be, we generally neglect, in its infancy. The stand-alone model debuted in 2017 with primarily Hyundai defectors on its roster, notably the G80 and the G90, the pure evolution of the Equus. The third member of the preliminary trio was the G70 sedan, which was all-new and served to mirror how critical the model was about sticking round and changing into a participant.

Hyundai had been planning and plotting the second of its premium model’s beginning for a very long time. On the finish of the 2000s, the automaker was already toying with the concept of a luxurious division. It had additionally examined the market with fashions that have been somewhat extra “posh”. There was the quite timid XG350, launched in 2001; it was known as Grandeur XG in Korea, to provide you an concept. Then got here the aforementioned Equus, which made its debut on the New York Auto Present within the spring of 2010.

The Hyundai Genesis sedan, supplied by the automaker beginning in 2008, was a extra substantial entry, particularly beginning in 2015 when it was redesigned to actually make it stand out. With this mannequin as its basis, Genesis the model then confidently entered the posh car section two years later.

Genesis GV80 2021, profil

Les VUS
Selected inhabituelle, alors que les VUS représentent la majorité des ventes à travers l’industrie, Genesis s’est lancée dans l’arène avec trois berlines. On ne perdait rien pour attendre, toutefois, automotive le GV80 fait ses débuts cette année et le GV70, que l’on vient d’aller découvrir de façon statique, va faire ses débuts cet été. Et quantité d’autres modèles sont en préparation.

Genesis a solidement bossé en coulisse ces dernières années et on s’apprête à voir le fruit de tout ce travail aboutir sur les routes. Ironiquement, le plus gros du travail reste à faire. Pourquoi ? Lisez ce qui go well with.

Quatre GV80
Le GV80 peut être servi de quatre façons et avec deux moteurs. Un 4-cylindres turbo de 2,5 litres anime les variations 2.5T Choose et 2.5T Superior alors qu’un V6 biturbo de 3,5 litres réveille les déclinaisons 3.5T Superior et 3.5T Status. C’est cette dernière que nous avions à l’essai récemment.

Puissance ? 375 chevaux et 391 lb-pi de couple. Ce n’est pas de trop, bien franchement, automotive avec une masse de 2240 kg, le GV80 aurait besoin d’un programme Weight Watchers. J’ai eu l’event d’essayer le moteur 4-cylindres avec la G80 et franchement, avec 300 chevaux et 311 livres-pieds de couple, la différence n’est pas aussi importante qu’on pourrait le penser. Un collègue signant des textes pour un autre média me le confirmait, ce dernier ayant pris le volant d’un GV80 à moteur 4-cylindres.

Une query de goûts et de préférences, donc, mais aussi de prix ; ils sont de 64 500 $ et 70 000 $ avec le 4-cylindres, 80 000 $ et 85 000 $ avec le V6.

Genesis GV80 2021, avant

Fait intéressant, Genesis sert des tout inclus. Pas d’choices, pas de mauvaises surprises. Et l’équipement est généreux partout ; certaines marques, allemandes, pour ne pas les nommer, auraient intérêt à prendre des notes.

Et concernant la model essayée, elle a beau tout offrir, la différence d’équipement n’est pas énorme avec l’autre équipée du même moteur. Vraiment, c’est à vous de voir si vous tenez absolument à ce qu’elle suggest de plus, soit du cuir Nappa pour les sièges, un fini en microsuède au pavillon, un siège conducteur à 16 réglages et massages plutôt que 12 ajustements, un système plus sophistiqué pour l’alerte d’consideration du conducteur (il fonctionne avec une caméra), ainsi que l’help de stationnement clever à distance.

Cette model vous permet aussi de profiter d’un différentiel électronique à glissement limité, du bloc d’devices à affichage numérique et effet 3D, de sièges ventilés à la deuxième rangée, ainsi que d’écrans pare-soleil latéraux à commande électrique à l’arrière.

Le gros luxe, finalement.

Genesis GV80 2021, trois quarts avant

Genesis GV80 2021, trois quarts avant

L’expérience au volant
Genesis veut jouer la carte du luxe. D’accord. Elle doit en retour s’attendre à ce que nos attentes soient élevées, et pas seulement celles de retrouver un cocon bien présenté (c’est le cas), des matériaux riches (c’est le cas) et une liste complète d’équipements (le cas, aussi). Ça doit aussi se traduire sur la route. En fait, ça doit surtout se traduire sur la route.

Les premiers kilomètres parcourus ont été convaincants. La douceur de roulement est vraiment impressionnante. À vitesse d’autoroute, ça s’est cependant gâté, automotive le modèle dont je profitais vibrait comme un cabot nerveux. C’est peut-être une peccadille (un autre journaliste a peut-être croisé un nid d’autruche), mais le collègue auquel je faisais référence a vécu la même expérience avec la model à moteur 4-cylindres.

Une fois, on n’en fait pas trop de cas. Deux fois ? On pose des questions. Malheureusement, au second d’écrire ces lignes, on ne m’est toujours pas revenu avec une réponse là-dessus.

Vous souhaitez faire l’achat d’un GV80 ? Allez l’essayer sur l’autoroute et gardez la selected en tête. Encore une fois, c’est probablement mineur, mais il est de mon devoir de le rapporter. Notez qu’avec les G70, G80 et G90, je n’ai jamais vécu ce style de problème.

Genesis GV80 2021, intérieur

Genesis GV80 2021, intérieur

Genesis GV80 2021, trois rangées

Genesis GV80 2021, trois rangées

Le travail qui reste à faire…
Je mentionnais plus tôt que pour Genesis, le plus gros du travail restait à faire. Je m’explique. La compagnie a accouché de produits qu’on peut qualifier de convaincants. D’autres tout aussi intéressants, on le présume, sont en route. On pourrait croire que le gros du travail est fait et que l’entreprise n’a qu’à surfer sur la popularité que peuvent connaître ses produits.

C’est plutôt l’inverse, en fait. La façon dont la compagnie va gérer les choses au cours des prochaines années, la manière dont elle va faire la promotion de ses produits et organiser leur distribution et leur suivi, ainsi que la façon dont ses derniers vont réussir à s’imposer sur le marché pour offrir une bonne valeur de revente, tout est là.

Deux ou trois années après la vente à 70 000 $ de certaines Equus de Hyundai, on pouvait dénicher des modèles à 25 000 $ ou 30 000 $ (les prix de vente, pas ceux annoncés). Ça tue un modèle. Genesis doit éviter ce style de state of affairs. Si elle le fait, elle va prospérer rapidement. Sinon, la endurance sera essentielle.

Genesis GV80 2021, calandre

Genesis GV80 2021, calandre

Conclusion
Concernant le GV80, je ne serais pas inquiet à me procurer ce véhicule. J’opterais cependant pour une location, query de voir remark ce dernier va se débrouiller au cours des prochaines années. La G80 vient d’être rappelée pour un problème de court-circuit à la hauteur des freins et il y a cette vibration qui m’a laissé perplexe.

Quant à la mécanique, les deux sont intéressantes. J’aurais un penchant pour le V6, automotive un 4-cylindres pour mouvoir une bête aussi lourde, c’est moins mon truc, même si la puissance est au rendez-vous. À vous de voir.

Pour le reste, vous pouvez aller de l’avant, mais avec prudence.

Genesis GV80 2021, nom

On aime

Rapport prix-équipement
L’effet nouveauté, la différence
Des mécaniques éveillées

On aime moins

La vibration ressentie sur l’autoroute
L’incertitude sur la valeur à lengthy terme
Le système multimédia est perfectible (navigation des menus parfois complexe)

La concurrence principale

Acura MDX
Audi Q7
BMW X5
Cadillac XT6
Jaguar F-Tempo
Lexus RX
Lincoln Aviator
Mercedes-Benz GLE
Porsche Cayenne
Volvo XC90

Genesis GV80 2021, trois quarts arrière

Genesis GV80 2021, trois quarts arrière

advertising
2021 Genesis GV80 assessment | Automobile Critiques – Information by Automobilnews.eu
Comments

TOP STORIES

To Top